tousrolistes.fr-données-de-campagnes:archives:chroniques-de-la-nouvelle-orléans:la-longue-et-terrible-guerre-faes-vs-vampires

La première rencontre entre les faes et les vampires eut lieu en l’année 3256 du règne d’Obéron ou comme l’appelle les humains, en l’an 55 avant Jésus-Christ.
A cette époque, les faes renforcés par les très nombreuses Portes ouvertes en Irlande dirigent de façon directe ou indirecte la totalité des îles Britanniques. Ils apprécient l’apport de sang neuf (en terme de créativité, de force de travail et de créativité) que leur apportent leur sujets humains.
Les vampires de leur côté sont en bonne voie de prendre le contrôle complet de l’Empire Romain à travers l’un de leurs principaux agents Jules César.

Pour asseoir encore plus son prestige déjà considérable à Rome, César décide d’envahir la Bretagne. Du fait de la vaillante résistance des Bretons, il ne parvient pas à conquérir de territoire mais ce n’est que partie remise, ses successeurs finiront par conquérir ce qui sera appelé plus tard l’Angleterre et le Pays de Galles à la fin du 2ème siècle aidés par leur usage intensifs d’armes et d’armures de fer. A cette époque, les faes possèdent encore l’Ecosse et l’Irlande. Pour contrecarrer l’avancée des vampires, Mab et Obéron ordonnent à leurs nobles (dont un certain Tybalt Darkforest) de construire des fiefs dans ces régions et d’en prendre directement le contrôle.

L’arrivée du christianisme est un revers assez fort pour les deux factions, les humains reprenant en partie le contrôle de leur destinée en refusant de croire à la nature divine des créatures surnaturelles. Le contrôle direct n’est donc plus possible. Commencent alors des siècles de luttes d’influence pour diriger dans l’ombre les royaumes humains. Malheureusement pour les Faes, le recours de plus en plus important au fer par les humains limite leur accès aux terres des humains, entraînant leur lent déclin. Les fiefs instaurés en Irlande et en Écosse sont perdus les uns après les autres, laissant des nobles déchus revenir humiliés à Underhill.

Pour les punir de leur échec, la plupart sont exilés et chargés de lutter partout où c’est possible pour la cause des faes contre les vampires. La fermeture des Portes au 18ème siècle (juste avant la révolution industrielle) porte un coup très dur aux exilés privés d’accès à Underhill, les conduisant à s’exiler dans des terres plus sauvages  : en Amérique. La guerre feutrée reprend donc entre Faes et vampires au Nouveau Monde. Heureusement pour les Faes, un événement capital vient changer complètement la donne  : les Vampires d’Amériques, lassés par le joug des anciens d’Europe décident de s’émanciper de leur tutelle et se révoltent. Les Faes en profitent pour développer une alliance objective avec les vampires américains, monnayant leur aide (par exemple un certain Tybalt à la cour de France va entraîner son grand ami La Fayette vers le destin que l’on connaît) contre une trêve dans les nouveaux territoires.

Si pour les humains, 1776 voit la naissance des Etats-Unis, c’est aussi la date l’émancipation des Vampires d’Amérique de la tutelle des Vampires d’Europe (les Anciens).

S’ensuit une cohabitation mal aisée entre les quelques faes survivants et les vampires, jusqu’à ce que la réouverture des Portes le 23/08/2005 vienne une fois de plus perturber ce fragile équilibre avec le coming-out des Faes, puis des Vampires et des autres créatures.

Les Anciens Vampires possèdent une bonne partie de l’establishment de l’Europe occidentale et maintiennent une guerre froide avec leurs homologues en Amérique. Ils n’ont par contre pas du tout apprécié d’avoir à mettre en péril leurs plans millénaires en révélant leur existence au monde aussi tôt. La peur des réactions humaines en cas de guerre ouverte les a pour l’instant empêché de lancer ouvertement les hostilités mais la colère gronde dans leurs rangs. Et même certains vampires américains seraient prêts à revenir dans le camp des Anciens pour donner une bonne leçon à ces trouble-fêtes.
Tout au long de ces événements ; les deux cours sont des alliées objectives, ce qui n’empêche pas d’importantes rivalités sur certains sujets.

  • tousrolistes.fr-données-de-campagnes/archives/chroniques-de-la-nouvelle-orléans/la-longue-et-terrible-guerre-faes-vs-vampires.txt
  • Dernière modification: 2020/05/21 15:18
  • de sioc